fbpx
Sélectionner une page

Comment être plus productif en mettant fin au mythe des to-do listes

(Inspiré des travaux de Tony Robbins)

PRODUCTIF !!!! Certainement comme toi, j’ai pendant des années fait des to do listes. Comme si j’avais besoin de sortir de mon cerveau tout ce que j’avais à faire. J’avais des listes pour pratiquement tout. Et puis à la fin de la journée, je reportais ce qui n’avais pas été fait avec ce sentiment d’avoir encore tout le temps tellement à faire. Je me réveillais le matin, j’étais déjà en retard sur des choses que je n’avais pas réussi à faire les jours précédents. Est-ce que tu connais ce sentiment ? tu regardes tes listes et tu es presque découragé avant de commencer. Voyons ensemble pourquoi ce n’est pas efficace et comment utiliser le ARO (Action, Résultats, Objectifs) pour être plus efficace.

Ce qui te rends heureux

Avant d’aller plus loin, j’aimerai que tu prennes un moment pour toi pour réfléchir aujourd’hui à ce que tu fais le plus souvent. Pour cela je te demanderai d’être le plus honnête possible. C’est pour toi que tu le fais, donc joue le jeu. Commence par prendre une feuille de papier et un stylo. Et je voudrais que tu réfléchisses à ta semaine passée (Lundi au dimanche) et que tu listes toutes les activités que tu as eu durant ce lapse de temps. Notes tout ce dont tu te souviens dans une colonne. Prends le temps qu’il te faut. Une fois cela fait, j’aimerai que tu notes à côté de chaque activités le temps que tu y passes en moyenne dans la journée en termes de pourcentage. Encore une fois, sois vraiment honnête avec toi-même et ne te racontes pas d’histoire. Si tu passes 2 heures par jours sur les réseaux sociaux, ou devant la télévision note le. Je ne suis pas là pour juger ce que tu fais, mais pour te permettre de prendre conscience de tes comportements.

Ok, maintenant du devrais avoir une belle liste avec des activités et des pourcentages de temps à côté de chacune d’elles. Maintenant, je voudrais que tu surlignes les trois ou quatre activités pour lesquelles tu passes le plus de temps.

Ça commence à devenir intéressant, n’est-ce pas ? Attends, ce n’est que le début.

Tu as donc trois voire quatre activités pour lesquelles tu passes le plus claire de ton temps. Je voudrais que tu te poses cette question, sincèrement sans émotion. Sans te raconter des histoires ou te chercher des excuses :

« Est-ce que ces activités contribuent à me faire avancer vers mon objectif de vie/ projet de vie ? ».

Si tu lis ces lignes, c’est que tu as répondu à la question plus haut.

Si tu as répondu oui, alors je dis bravo tu fais partie de cette minorité de personnes qui savent prioriser leur temps. Continue comme tu le fais déjà, et vois si mon outil peut ou non t’apporter un plus dans ton organisation actuelle. Si non, c’est très courageux et honnête envers toi-même. Et tu peux te féliciter pour le cadeau que tu es en train de te faire. Savoir reconnaître ce qui ne fonctionne pas, c’est commencer à pouvoir l’améliorer.

Tu es prêt à continuer et trouver plus de temps pour toi ? Alors c’est parti !

Réfléchir au résultats plutôt qu’aux tâches.

Dans notre modèle conventionnel de todo list, comme son nom l’indique. On réfléchit souvent à ce que l’on « doit » faire ou ce que l’on « devrait » faire. On se fait donc des listes de tâches à faire qui n’ont souvent pas de but plus grand que la réalisation elle-même de la tâche. Et c’est ce que j’ai fait pendant aussi des années. Jusqu’à ce que je découvre la méthode ARO (Nda : Arrow en anglais veut dire « Flèche » et pour moi c’est comme un archer qui vise une cible). La méthode ARO c’est quoi. C’est une méthode que j’ai découverte grâce aux différents travaux de Tony Robbins.

Dans notre quotidien moderne, on a souvent tendance à renforcer ce qui nous effraye, ce dont on ne veut pas, ce qui n’est pas important.

Maintenant que tu as compris cela. Nous allons maintenant passer à encore plus de pratique.

Comment utiliser l’ARO (Action, résultat, Objectif)?

Voici une petite séquence que j’utilise moi-même lorsque je vais mettre en place un nouveau projet. Avant tout, muni toi d’un carnet pour noter. Le mieux c’est un carnet avec un stylo. Et si tu es plus moderne une tablette avec un Stylet…. Pas de clavier. Je le dis régulièrement pendant mes séminaires et sessions individuelles : On écrit avec un stylo depuis des milliers d’années et on tape sur un clavier seulement depuis une trentaine d’année. Notre cerveau intègre mieux lorsque l’on écrit. Donc au fur et à mesure notes tout ce que tu fais, cela te permettra de t’autoévaluer à posteriori et s’autoévaluer c’est devenir une meilleure version de soi-même.

Voici les étapes :

  • Peak state : J’évalue mon état de motivation avant de commencer sur une échelle allant de 1 à 10. Ensuite, j’utilise de la musique, des incantations, je saute, je dance. Tu peux crier, chanter. Si tu as un mini-trampoline tu peux sauter dessus pendant 10 minutes, et sinon tu peux sauter aussi sur place en mode flex. Bref je me mets dans un état émotionnel motivant. Surtout je ne reste pas assis lors des étapes de créations de mon plan. Changer ta physiologie, c’est changer ton état émotionnel. A la fin j’évalue de nouveau mon état émotionnel et note mon évolution.
  • Le résultat : Je réfléchis à quel résultat je veux atteindre. Qu’est-ce que je veux avoir obtenu. Tu réfléchis au présent, par exemple : Je suis libre financièrement, je suis en couple, je suis entouré de personne qui sont motivantes, je cours un marathon. Pourquoi exprimer ton objectif au présent ? Tout simplement pour programmer ton cerveau. Les mots que nous utilisons sont très important, et plutôt que de me croire, fais l’essai. Formule un de tes résultats au futur et observe simplement comment tu te sens. Ensuite fais la même chose, cette fois-ci et formule tes résultats au présent comme si c’était : soi déjà fait, soi que tu es en train de le faire et vois comment cela change à l’intérieur de toi. Alors ? Et surtout réfléchi en terme positif et non négatif, et si tu ne trouves pas de terme positif tu peux te poser la question : « Qu’est-ce que je veux à la place ? ». Notre cerveau ne connait pas la négation. Si je te dis, « Surtout, ne penses pas à un éléphant, ne penses pas à un éléphant, je ne veux pas que tu penses à un éléphant », il y a de forte chance que tu aies d’abord pensé à un éléphant pour ensuite te dire qu’il ne fallait pas le faire et donc penser à autre choses. N’est-ce pas ? Donc, par exemple évites de te dire : « Je ne veux plus fumer », « je ne veux plus de relation de ce type », « je ne veux plus être pauvre » etc.. . Tout ce que tu fais en faisant cela, c’est attirer à toi ce dont tu ne veux pas, parce que tu es en train de programmer ce merveilleux ordinateur qu’est notre cerveau ; qui ne connaît pas la négation, à focaliser sur : « Je veux fumer », « je veux des relations de ce type », « je veux être pauvre » . Donc voici quelques exemples de formulation en utilisation la question plus haut : « Je ne veux plus fumer, qu’est ce que je veux faire à la place ? », « Je ne veux plus des relations de ce type, quel type de relation je veux à la place ? », « Je ne veux plus être pauvre, quelle quantité d’argent je veux posséder ? ». Il est tout à fait possible que la première fois que tu vas te poser cette question, tu n’auras pas de réponses. Alors recommence, et recommence et si finalement tu n’as toujours pas de réponses, recommences encore. Pourquoi recommencer, tout simplement parce que c’est quelque chose de nouveau, alors il est probable et pas certain que tu ne réussisses pas du premier coup. Tout comme la première fois où tu as appris à lacer tes chaussures. Je suis sûr que tu n’as pas réussi dès le premier essai et tu as recommencé jusqu’à réussir. Là, c’est pareil. Prends le temps de faire cet exercice, tu verras plus tu le feras et plus ce sera facile. Tu dois maintenant avoir un ou plusieurs résultats en tête. Avant de passer à l’étape suivante, je t’invite à refaire un tour à l’étape 1 quelques minutes seulement. Prends cette habitude d’être TOUJOURS dans un états émotionnel motivant avant de commencer un projet, de passer à une nouvelle étape ou d’assister à une réunion. Passons à l’étape suivante
  • L’objectif : POURQUOI ? Arrivé à cette étape, tu es normalement dans un état émotionnel motivant, tu as un ou plusieurs résultats formulés positivement au présent que tu souhaites atteindre. Et maintenant ? Et oui, maintenant c’est l’étape la plus délicate, c’est de savoir pourquoi tu souhaites obtenir ces résultats. Ce sera ton moteur pour l’accomplir. C’est comme une voiture, sans moteur, tu peux avoir la plus belle voiture du monde, tu n’iras pas bien loin. Comme disait Archimède : « Donne-moi un levier assez grand, et je soulèverai la Terre ». Ici, ton « POURQUOI » c’est ton levier, c’est ce qui va te pousser tous les matins à te lever et à faire ce qu’il faut pour obtenir le ou les résultats que tu souhaites. Pour cela, tu peux de poser ces quelques questions assez simples en remplaçant bien évidemment [résultat] par le tien : – En quoi c’est important pour moi d’obtenir [résultats] ? Qu’est-ce que cela va m’apporter de [Résultat] ?
    Tu auras ainsi quelques leviers, tu continues ainsi jusqu’à ce que tu trouves ce qui te pousses à avancer. Comme à chaque fois, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Trouve ce qui TOI te motives, ça peut par exemple : « C’est important pour moi de gagner cette somme d’argent pour prendre soin de ma famille », « C’est important pour moi de prendre soin de ma santé pour pouvoir inspirer les autres » etc…. Trouve ton POURQUOI tu fais ce que tu fais. Trouver ton « Pourquoi », c’est ce qui va te permettre de rester motivé et de continuer d’avancer.

Une fois ton pourquoi trouvé, tu peux passer à l’étape suivante, la Visualisation.

  • Visualisation : Je t’en ai déjà parlé, la visualisation est un outil puissant à partir du moment où tu y mets une intention. Donc durant cette étape, le mieux c’est que tu sois debout. Concentres toi sur le /les RESULTATS que tu veux atteindre. N’essayes pas de savoir quels seront les étapes et tout ça. Tu es déjà dans un état émotionnel motivant, tout ce que tu as à faire c’est de te concentrer sur le résultat. Donc durant cette étape, tu commences par te faire un film de ce que tu veux. Rends ce film magnifique, augmente la luminosité, le contraste, mets une musique entraînante qui te plaît, augmente la couleur. Bref fait de ce film un chef d’œuvre. Ensuite, vis le film que tu viens de faire comme si tu étais le personnage principal. Tu vois ce que tu vois, tu entends ce que tu entends et tu ressens ce que tu ressens lorsque tu as déjà atteint le résultat que tu souhaites atteindre. (Accès audio) Après cette étape, restes quelques minutes dans cet état pour profiter de cette sensation à l’intérieur de toi. Vis complètement les sensations. C’est agréable n’est-ce pas ? Maintenant l’étape finale : Mettre en place son plan d’Actions ;
  • Action : Dans cet état, tu vas noter toutes les étapes qui te viennent à l’esprit pour atteindre ce résultat. Les moindres détails, notes absolument tout ce qui te viens et qui t’a permis de vivre cette sensation. Pense au « passé » en t’aidant de ces questions : « Qu’est-ce que j’ai mis en place pour atteindre ce résultat ? », « Quelles ont été les étapes qui m’ont permis d’atteindre ce résultat ? ». Et là tu laisses filer ton stylo sur le papier, tu notes ABSOLUMENT TOUT ce qui te vient à l’esprit. Même les choses les plus absurdes, les plus folles…. C’est ton plan d’actions….

Voilà, si tu as parcouru les étapes du ARO, tu as maintenant un plan d’actions clairs avec un liste de choses qui sont directement liés aux résultats que tu veux atteindre. Ce n’est pas une liste sans objectifs. Donc bravo à toi, pour avoir suivi toutes ces étapes.

Pour finir

Et là si tu es encore en train de lire, tu peux certainement te poser la question : « Ok c’est sympa, mais j’ai quand même une to do list ? ». Oui tout à fait. Et en même temps cette todo liste est directement liée à ton résultat. Et en plus tu as un levier (ton pourquoi) de motivation suffisamment grande pour le faire. Ce n’est plus juste une liste de choses à faire, c’est un « Plan d’Actions ».

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Share This

Partage !

Je suis sûr que cet article plaira à tes amis alors partage leur !!